Gille Crépin interprête
Christian Bobin

Vendredi 18 mai à 20h30

Eloge du rien- La vie passante

Trois livres de Christian Bobin sont abordés : Éloge du rien – La vie passante – Lettres d’or. Les deux premiers sont dits dans leur intégralité.
Avec légèreté et sensibilité, Gille Crépin donne voix et corps à ces textes du début de l’œuvre de l’écrivain. Sonates et partitas de J.S. Bach ainsi que créations vidéo constituent un écrin délicat pour les mots de l’auteur.

Christian Bobin est comme un gardien de phare qui nous rappellerait avec une souriante ténacité que la vie est poésie.